make a donation
print this page
close this page
Bookmark and Share

PIERRE "RX" ARSENAULT

1961-2017

PIERRE "RX" ARSENAULT

Au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, le lundi 18 décembre 2017, à l’âge de 56 ans, est décédée Pierre «RX» Arsenault. Il demeurait à Dieppe, au Nouveau-Brunswick.
Né à Moncton, N.-B., il était fils d’Adrien Arsenault et de Laurida Brun.

Pierre nous a quittés paisiblement après une longue lutte contre le cancer. À quelques jours de Noël, il était entouré des membres de sa famille, d’amour, de soutien, de rires et de larmes.

Connu comme un bon vivant, Pierre a fait preuve d’un courage exemplaire, d’une grande force de vivre et de ténacité. Malgré la maladie et la douleur, il ne se plaignait jamais.

Pierre, c’était aussi un homme loyal. Il a été d’une grande loyauté envers sa femme et ses enfants qu’il aimait d’un amour inconditionnel, sa famille étendue, sans oublier ses amis de longue date.

Pendant près d’une décennie, Pierre a trouvé réconfort auprès de sa famille bien-aimée, de ses amis qui l’ont longtemps côtoyé, sans oublier ses deux chats adorés, Willie et Charlotte.

Fasciné par l’aviation depuis un jeune âge, Pierre est devenu pilote à l’âge de 17 ans. Doué d’une grande intelligence et de débrouillardise, il n’y avait rien à son épreuve. Il réalisait tous ses projets avec perfectionnisme.

Au cours de sa carrière, Pierre a occupé divers postes comme ingénieur industriel avant de devenir contrôleur de trafic aérien de haute altitude, un poste qu’il a occupé pendant plus de 25 ans.

Il a été trésorier national pour la convention de l’Association canadienne du contrôle du trafic aérien (ACCTA), de 2002 à 2004. Au centre de contrôle de Riverview, il a agi comme représentant syndical pendant plusieurs années, en plus d’occuper le poste de trésorier exécutif au sein de son association professionnelle.

Son engagement auprès de ses pairs a débuté alors qu’il était aux études à l’Université de Moncton. Il a été vice-président et président de l’Association des étudiantes et étudiants en génie de l’Université de Moncton (AEEGUM), en plus de s’engager au sein de plusieurs organismes étudiants. Plus tard, son engagement s’est élargi au niveau professionnel et communautaire.

Très habile et connaissant, Pierre avait plusieurs passe-temps, entre autres, la menuiserie et le golf, et s’intéressait à l’actualité, à la comptabilité et à l’investissement financier.

Pierre occupait une belle place dans nos cœurs; il nous manquera profondément.

 

Outre ses parents: Adrien (Agnes) Arsenault et Laurida Brun (Marcel Lang), il laisse dans le deuil son épouse, Monique Chiasson; ses enfants: Catherine Arsenault et Simon Arsenault, toutes deux à la maison; ses soeurs: Micheline (feu Danny) Gagnon de Moncton, Chantal Arsenault (Louis Thériault) et Ghislaine Arsenault (Bob Myers), toutes deux de Dieppe; ses beaux-parents: Albertine Mallet de Montreal et Job Chiasson (Claudette Mallet) de Caraquet; ses beaux-frères: Paul Chiasson (Danielle Mallet) de Dieppe, Martin Chiasson de Montreal et Maxime Chiasson de Caraquet; plusieurs oncles, tantes, cousins, cousines, neveux, nièces et amis.

 Les visites auront lieu à la Maison funéraire Chartersville, 363 rue Amirault, Dieppe, (857-1901), le mercredi de 14h à 16h et de 19h à 21h SEULEMENT.

La messe des funérailles aura lieu en l’église Saint-Anselme, Dieppe, le jeudi 21 décembre 2017, à 11h.

L’inhumation se fera au Cimetière Paroissial Saint-Anselme, Dieppe.

Un don à l’Arbre de l’Espoir ou à la Fondation CHU Dumont «Soins Palliatifs» serait apprécié par la famille.